Avant d'être un moyen de communication, la photographie est un Art à part entière. La pratique de la photographie permet bien des choses, étant un support, et beaucoup d'histoires peuvent être racontées à travers elle.

La mienne est assez simple. J'ai longtemps fait de la photo en dilettante, ne sachant pas vraiment vers quelle ambiance me tourner. Je cherchais à faire du "beau", je cherchais à "plaire". Cette voie marchait, bien qu'assez peu. Je n'étais pas vraiment content de mon travail, et j'avais de grosses périodes "sans", parfois de plusieurs mois. J'ai fait des études, qui m'ont modérément plu, puis j'ai décidé d'arrêter, et de travailler en saison. Là, j'ai eu le temps (et les fonds) nécessaire à poursuivre ma passion. J'ai énormément gagné en technique, et en créativité. Ces dernières n'ont de cesse d'évoluer...


Au début de l'automne 2017, j'ai connu le deuil, et mon monde s'est effondré. Je n'avais plus goût à rien, et la photographie me paraissait vraiment lointaine, et secondaire. Mais j'ai eu la chance de rencontrer des personnes qui m'ont permis de comprendre que je pouvais faire parler ma tristesse à travers la photo, que je pouvais utiliser l'Art comme exutoire. Aussi simple que cela puisse paraître, cette idée ne m'avait jamais traversée l'esprit.

Alors j'ai recommencé à prendre des clichés, petit à petit. Juste pour moi. Pour dissoudre ma tristesse. j'ai eu d'abord du mal à partager ces travaux, car ils étaient vraiment intimes. C'était véritablement un reflet de moi, de ce que je ressentais. Mais ils me plaisaient plus, beaucoup plus, comme jamais.


Aujourd'hui, mon monde est un peu sombre. Glauque, selon certain. Mais c'est mon monde, et il me plaît enfin. Loin de m'enfermer dans les émotions négatives, cette nouvelle approche me permet de sortir de moi ce que je n'arrive pas forcément à expliciter verbalement.

Ce que je vous propose, sur cette partie de mon site, c'est de voyager avec moi, de laisser libre court à vos émotions, à votre imagination, à vous approprier les images, et à vous donner la liberté d'écouter en vous ce qu'elles vous racontent.

Toutes photographies © L'oeil du Yak - Romain Nugue 2009 - 2020